Histoire d’entrer dans le vif du sujet, voici déjà un “petit” constat que vous pourrez juger par vous-même : les développeurs d’aujourd’hui et surtout de demain sont des freelances. En 2017, Upwork annonçait que d’ici à 2027, si la tendance se confirmait, plus de 50% de la main d’oeuvre américaine serait freelance.

Mais aussi, il est de plus en plus difficile de recruter de bons profils en CDI et les agences et ESN coûtent chères…

 

Comment allez-vous gérer votre projet ?

La réponse dépend de votre entreprise, de vos objectifs, de votre budget et du temps que vous êtes prêt à investir.

Posons-nous la vraie question :

Devez-vous embaucher des employés à temps plein, avoir recours à une agence, une ESN ou vous tourner vers des freelances ?

Avant de commencer et afin d’être certain de parler de la même chose, décrivons les différents prétendants au titre :

  • Les agences : Beaucoup d’entre vous y ont certainement déjà eu recours mais un petit rappel fait jamais de mal ! Ce sont des entreprises ayant un ou plusieurs domaines d’expertise et dont une équipe de salariés est en charge des projets clients.
    Dans la grande majorité des cas les agences travaillent depuis leurs locaux, au forfait.
  • Les ESN : Certaines ESN, autrefois appelée SSII, ne fournissent que des ressources à la demande, sans avoir d’approche globale du projet. Elles se rapprochent donc de ce que vous pourriez trouver avec des freelances en direct, c’est pourquoi nous n’allons pas nous attarder sur celles-ci. Considérons plutôt les ESN avec une approche projet, fournissant une équipe pluridisciplinaire permettant de mener à bien un projet du début à la fin, souvent dans vos locaux, en régie.
  • Les Freelances : Travailleurs indépendants dans leur domaine d’expertise, les freelances gèrent des projets divers, en remote ou en intégrant une équipe chez le client. Ils ont souvent des connaissances pointues dans leur domaine et disposent d’une souplesse intéressante pour un coût relativement raisonnable.
  • Les salariés : Vous les connaissez certainement très bien mais ils représentent les personnes liées à leur employeur par un contrat, à temps plein ou à temps partiel. Il peut s’agir de profils séniors ou juniors.

Les agences et les ESN seront souvent assez proches dans nos analyses puisque le modèle est relativement proche en dehors de l’approche forfait / régie.

Maintenant que nous sommes au clair sur les définitions, nous allons nous focaliser sur trois points qui nous permettront de comparer les solutions envisageables pour votre société : l’expertise, l’efficacité et le budget.

Prenons donc les gants de boxe, le match peut démarrer !

Agences, ESN (SSII), freelances, salariés…
Quelle est la meilleure option pour la gestion de votre projet ?

1. L’expertise

Des compétences d’experts au service de votre projet

Vos salariés, aussi bons soient-ils, ont un champ de compétences figé, du moins au temps T.
Si vous embauchez, ou vous disposez déjà d’un développeur back-end par exemple, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il fasse du front-end. Ou quand bien même il accepterait, il faudrait supporter sa montée en compétences.
Il est difficile (et coûteux) de monter une équipe polycompétente pour un projet complet et il faudra souvent composer avec le savoir-faire de vos ressources internes.

Une agence ou ESN vous apportera souvent un conseil ou une expertise plus vaste. Les choix stratégiques et techniques peuvent être plus pertinents et les limites repoussées même si elles existent toujours.
Néanmoins, leurs expertises et la variété des profils disponibles n’est pas non plus infinie et leurs prestations peuvent être coûteuses.

Alors, on pourrait vouloir se tourner vers les freelances. Le choix du profil est quasiment infini, il y a forcément la ou les personnes qui correspondent exactement à votre besoin sans avoir à supporter les coûts structurels d’une ESN.
C’est vrai ! Néanmoins, il faudra penser à votre orientation technique en amont, il faudra sélectionner le ou les bon(s) profils et piloter vous-même vos ressources durant le cycle de vie de votre projet.

Prenons un exemple concret :

Vous lancez un nouveau produit et il vous paraît indispensable de créer un site web dédié à sa promotion.
Votre développeur s’occupe depuis des années du site commercial de votre entreprise. Il serait ravi de réaliser ce nouveau site mais a t-il vraiment  toutes les compétences pour mettre en place un outil de vente pérenne ?
En faisant ce choix, vous partirez certes sur une mise en place du projet rapide car vous avez la ressource en interne mais sa nouvelle réalisation sera aussi plus longue et plus compliquée à maintenir par la suite. Pourtant, vous ne pouvez pas non plus vous permettre de trouver une nouvelle recrue uniquement pour un projet de quelques mois…
Quelle option s’offre donc à vous ?
Vous allez certainement faire appel à une ESN. Celle-ci est habituée à ce type de demandes et vous présentera les différentes options possibles en fonction de sa propre expérience. Mais aussi, et c’est là qu’il faut être vigilant, en fonction de ses ressources disponibles, de ces convictions ou investissements techniques propres à chaque ESN.
Il faut aussi savoir que la facture peut se révéler salée.
Alors, pourquoi pas une équipe de freelances ?
Eh bien oui… pourquoi pas, mais il va falloir décider vous-même quelle technologie utiliser pour votre projet, trouver les profils correspondant et les recruter par vos soins. Il vous faudra également suivre l’avancée du projet sans en avoir forcément une vision technique très claire…
Ce choix semble donc être la bonne option mais pas si simple à mettre en place !

Quel est le vainqueur ?
1 – Freelances 
2 – Agence / ESN
3 – Salariés

La connaissance de votre marque et de votre environnement

La technique ne fait pas tout !
Comprendre l’esprit de l’entreprise et le métier est une composante indispensable pour mener à bien un projet digital.
Personne ne comprend votre entreprise, votre produit, mieux que vos salariés. C’est une évidence.
En fonction de votre secteur d’activité, une agence ou un freelance mettra un certain temps à se mettre au diapason.

Quel est le vainqueur ?
1 – Salariés
2 – Freelances & ESN
3 – Agence

Une relation à long terme

Un salarié, par définition, est là pour rester (du moins nous vous le souhaitons).
La qualité de la relation avec un salarié est donc normalement la meilleure qui soit. Il connaît l’entreprise et partage normalement, des objectifs communs !

En comparaison, l’agence et l’ESN apportent une vision plus globale, une expertise plus complète, avec plus de recul. Elles identifierons également les domaines dans lesquels votre entreprise a besoin de s’améliorer.

Une agence vise plutôt le succès du produit. Si votre MVP (Minimum Viable Product) est un succès, vous continuerez probablement à travailler avec elle sur le produit ou sur un autre projet. En d’autres termes, votre partenaire technique a un intérêt à long terme pour votre réussite, car cela le rendra inévitablement plus prospère lui aussi.

Cela est aussi vrai pour une ESN, à plus forte raison qu’elle intervient souvent en régie dans vos locaux.

Un freelance en revanche, en général, interviendra sur un périmètre plus restreint et une période plus courte. Rien ne vous empêche de développer avec vos freelances une relation à plus long terme mais la nature même de son activité s’y prête moins que les autres prétendants !

Quel est le vainqueur ?
1 – Salariés
2 – Agence & ESN
3 – Freelances

Un partenaire technologique à la pointe

Les agences ont une connaissance directe des tendances technologiques. Elles ont passé des milliers d’heures à tester des nouvelles techniques et concepts. Ceci n’est valable que pour les entreprises qui ont une réelle volonté R&D et c’est un point auquel il faut d’ailleurs prêter attention dans votre choix. Certaines agences ont aussi tendance à investir lourdement dans des technologies ou des outils spécifiques et peuvent vouloir faire du forcing en poussant une technologie par commodité plus que pour sa pertinence.

Les freelances, quant à eux, permettent d’avoir le nec plus ultra de l’expertise, et ce dans tous les domaines. En revanche, il sera à votre charge de savoir sur quelle technologie investir.

Quel est le vainqueur ?
1 – Freelances
2 – Agences & ESN
3 – Salariés

2. L’efficacité

Au-delà du service rendu et des perspectives, une autre mesure de valeur est l’efficacité de la réalisation.
Combien de temps pour répondre à mon besoin ?
Avec quelle vitesse votre équipe peut-elle réagir ? À quel point est-elle agile en cas de changement de cap ?

La professionnalisation des processus de votre projet

En cas de mauvaise gestion de vos processus en interne, un salarié peut être soumis à un stress déroutant dû aux conditions de travail.
Un freelance qui rencontre ce type de difficultés peut parfois finir par quitter assez vite le navire et cela risque de mettre votre projet en péril.

Si vous recrutez une équipe de freelances, il vous faudra souvent remplir le rôle de chef de projet, fluidifiant les rapports et la collaboration dans une équipe disparate et sans processus rodés.

Une agence utilise des processus rodés, aussi bien pour la gestion du projet que pour la relation client. Ainsi, lorsque vous passez via une agence, celle-ci vous guide ou vous impose les processus qui conviennent à ses autres partenaires ainsi qu’à ses salariés. Vous pouvez vous laisser guider et vous n’avez pas à vous soucier des personnes impliquées, mais du résultat.
De plus, une agence permet également de s’affranchir de la plupart des activités de micro-gestion car vous recrutez souvent une équipe : des développeurs, recetteurs, chefs de projet, product owner etc. Et comme la prestation est souvent au forfait, votre prestataire assume l’entière responsabilité de la qualité et des performances des livrables qu’il fournit.

L’ESN a une approche différente, un entre deux entre l’agence et les salariés / freelances.
Elle intervient souvent en équipe pour répondre à un besoin projet mais dans vos locaux, en interaction avec vos équipes. Elle pourra donc vous proposer un mode de fonctionnement qui convienne aux deux parties, adaptant ses habitudes et processus aux vôtres.

Quel est le vainqueur ?
1 – ESN
2 – Agence
3 – Salariés
4 – Freelances

La communication autour de votre projet

Une communication rapide et efficace est importante dans le succès de vos projets.
En interne, il est facile d’échanger des idées à la volée, il suffit de se déplacer.
Une ESN alignera souvent ses équipes et les vôtres, permettant de profiter de la même fluidité.
Les allers retours via téléphone ou email avec une agence au forfait peuvent par contre ralentir le projet. Cela peut également être le cas avec un freelance en télétravail.

Quel est le vainqueur ?
1 – Salariés & ESN 
2 – Freelance & agences

3. Les dépenses

Quelles solutions sont les moins onéreuses à court terme ? Qui offre le meilleur retour sur investissement à long terme ?
Quel est le meilleur compromis ?

Faites le choix de la souplesse pour votre projet

Considérez tous les coûts liés à l’embauche : développeurs, chef de projets à temps plein, etc.
Il y a le recrutement, le salaire de base, les charges, le matériel, les licences de logiciels, la formation… Ensuite, il y a toujours un risque d’un mauvais casting et vous revenez à la case départ dans le meilleur des cas (si la période d’essai n’est pas révolue) ou vous pouvez même mettre votre entreprise en danger.

Une agence ou une ESN sera généralement un choix engageant mais à moindre mesure. Et les relations entreprise / entreprise sont souvent plus flexibles que les relations entreprise / salarié.

Les freelances, quant à eux, représentent le choix le moins engageant. Souvent au forfait ou en contrat avec des préavis courts, ils sont la solution la plus souple. Imaginons par exemple que votre projet n’aille pas à son terme, vous séparer d’un salarié ou encore d’une agence se révélera plus complexe et plus coûteux que de mettre fin à une simple collaboration avec un freelance.

Quel est le vainqueur ?
1 – Freelances 
2 – Agences & ESN
3 – Salariés

Anticipez les évolutions de votre projet

Si vous avez besoin d’une nouvelle équipe de développeurs pour lancer un produit, ou tout simplement d’autres compétences, lorsque vous travaillez avec une agence ou une ESN, il vous suffit d’élargir votre contrat avec elle. Évidemment, leur capacité à répondre à votre nouveau besoin est dépendant de leurs ressources internes.

Les équipes internes, si elles sont staffées correctement, ne seront pas en mesure de répondre aux demandes croissantes d’une entreprise. Par contre, les coûts et le temps nécessaire pour recruter et former de nouveaux employés peut être un frein dans l’avancée rapide de votre projet.

La solution freelance, elle, présente à nouveau les mêmes inconvénients qu’à l’embauche : vous devez être en mesure de cibler et tester vous-même les bons profils.

Quel est le vainqueur ?
1 – Agence & ESN 
2 – Freelances
3 – Salariés

Selon votre besoin, quelle sera la meilleure solution pour lancer votre projet ?

Qui de l’agence, le salarié, l’ESN ou encore le freelance gagnera finalement le match ?
De quoi avez-vous vraiment besoin : d’une équipe internet ou d’un partenaire technique ?

– Votre produit est votre USP (Unique Selling Proposition)

Si la technologie utilisée dans le produit correspond à votre proposition de valeur, alors vous jouez un jeu à long terme. Le développement d’un tel produit se fait sans interruption et il est peu probable que vous passiez au mode d’assistance uniquement. Le développement du produit entraînera des corrections de bugs, de nouvelles versions et davantage de demandes de fonctionnalités. Dans ce cas, vous aurez besoin d’une équipe capable de détecter et de résoudre rapidement les problèmes.
Votre choix : Équipe interne

– Vous bougez vite

Si vous êtes une start-up conçue pour fournir un nouveau produit ou service dans des conditions d’extrême incertitude, vous aurez besoin d’une boucle de réaction rapide pour réagir facilement aux changements du marché. À un moment donné, vous pourriez avoir besoin de pivoter, comme Slack l’a fait à un moment donné, pour ne pas gaspiller encore plus d’argent dans un produit pour lequel la demande est faible, voire nulle. Une telle stratégie nécessite une action rapide, de sorte que vous voudrez peut-être avoir une équipe interne, pour éviter les goulots d’étranglement quotidiens que vous auriez avec une équipe externalisée.
Votre choix : Mix interne / freelance

– Vous comptez vous intégrer à un écosystème technique

Si votre produit présente certaines exigences techniques initiales (intégrations avec des logiciels d’entreprise, un langage spécifique, des frameworks pour les composants de back-end, etc.), il est certainement plus logique de trouver un partenaire expérimenté. Il en va de même pour les solutions spécifiques à l’industrie, comme celles de la finance ou de la santé. De nombreux fournisseurs de développement de logiciels spécialisés dans des domaines spécifiques peuvent vous faire économiser le temps que vous consacrez autrement à la recherche de personnel qualifié.
Votre choix : Agence

Quel est notre constat ?

Comme nous avons pu le voir tout au long de cet article, il n’y a pas de solution parfaite

Pour résumer :

  • Un salarié coûte cher, dispose d’un ensemble de compétences et ne sera pas forcément partant pour monter en compétences dans des domaines qui ne sont pas les siens. De plus, engager un ou plusieurs salariés pour un nouveau projet temporaire n’est pas imaginable pour des structures de taille modeste.
  • Une ESN, c’est un gros engin, les frais sont conséquents, c’est parfois assez engageant et le savoir-faire mis à disposition dépend beaucoup de leurs salariés disponibles.
  • Les agences semblent être un bon compromis, plus flexibles, souvent moins chères que les ESN. En revanche, elles sont quand même dépendantes du savoir-faire de leurs salariés et la communication avec elles ne sera probablement pas aussi fluide qu’avec vos salariés ou une ESN.
  • Les freelances… ils ont tout pour eux ! Vous pouvez choisir LE freelance dont le profil correspond parfaitement à votre besoin, pour le temps précis de votre projet et tout ceci pour un coût souvent plus raisonnable que les autres options exposées. Est-ce la solution parfaite ? Eh bien pas tout à fait, il vous faudra quand même être en capacité de cibler le bon profil, de le tester et enfin, de le manager. Et si vous avez plusieurs freelances, il faudra également coordonner leurs travaux…

Le positionnement de Mayasquad

Le constat que nous venons de faire est ce qui a motivé la création de Mayasquad. Nous avons bien conscience que chaque projet est différent et notre priorité est de proposer les solutions les plus adaptées aux besoins de nos clients, grâce au freelancing.

  • Une nouvelle vision du service
    Notre positionnement est de proposer un unique interlocuteur, expert dans son domaine, qui comprendra de fond en comble votre besoin. Il construira pour vous la squad (équipe) parfaite parmi nos freelances de confianceVous avez donc accès à un vivier de compétences quasi infini, parmi lesquels nous recrutons les profils les plus pointus dans chaque domaine. Puis, nous pilotons votre projet, vous permettant un contrôle régulier et des livraisons itératives.
  • Un cout mesuré pour nos clients
    Un cadre technique rodé et efficace = une productivité accrue = une rentabilité sans baisser la qualité = des prestations au juste prix !

Mayasquad vous propose de réconcilier les différentes approches dans une formule hybride, adaptée aux petites et moyennes structures.

Si vous avez besoin d’aide dans votre stratégie ou qu’un projet pointe le bout de son nez, Mayasquad se fera un plaisir de vous accompagner. N’hésitez-pas à nous contacter.

Découvrez aussi...

automatisation

Besoin d'un conseil pour votre application ?

Ne perdez pas de temps, laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté !

Merci pour votre demande. A très bientôt !

Share This